FANDOM

1,949,278 Pages

StarIconGreen
LangIcon
Le Paranoïaque

This song is by Zebda and appears on the album Utopie d'occase (2002).

J'ai peur du gars d'en haut qui parle avec les doigts et qui me dit 'un roi c'est celui qui a sous son toit des enfants comme autant de petits pois'. Ils sont la du levant enfin ils sont la joie
J'ai peur du gars d'en bas qui mange avec ses doigts il m'apporte des dattes et même si j'en voulais pas. Il me dit 'c'est l'hahid et quand c'est l'hahid on se doit de donner ce qu'on a'. (Oh putain !)
Ils me disent 'Aroua', je sens que c'est pas du patois. J'ai peur des gens qui rôtent les voilà qui me tutoient. Il y a ceux qui me disent 'quand t'es chez moi t'es chez toi' mais là t'es chez moi alors tu rentres chez toi.
Le Paranoïaque il a l'air éteint, le paranoïaque il nous croit hautain, le paranoïaque il est énervant ...à force !

J'ai peur de ma voisine, j'ai peur de mon voisin de celui qu'habite là bas un petit peu plus loin. Il sont toujours en train de se dire 'on s'invite' ; quand ils me disent 'viens', je les évite. J'en dors plus la nuit je fais plus que des siestes ; tous les lits je les fuis comme la peste. On va me défouler, on va me manger c'est sûr, oui je sais quelqu'un va me passer au vide-ordures.
Il faut que t'ai des gutturales à réveiller les morts, et les regards on dirait la quête des coffres-forts ; leurs dents de devant elles sont toutes en or. En plus ils bossent pas, je les vois tout le temps dehors.
Le Paranoïaque il a l'air éteint, le paranoïaque il nous croit hautain, le paranoïaque il est énervant ...à force !

Le pain je vous dis pas comment ils sont accros c'est jamais des baguettes qu'ils achètent c'est des lots, j'aime pas tous ces gens qui achètent tout en gros, le riz les pâtes la farine ils en ont jamais trop. A peine arrivés, maman, ce n'est pas qu'une étape les voilà au volant de leur seize soupapes la voilà ma cerise, depuis que j'habite en lisière de cette putain de cité je frise la crise de nerfs. En bas y sont des p'tits magasins ouverts de cinq heure jusqu'à la Saint-Firmin. Ils ont la peau crépie et les cheveux crépus la pichouledessa et moi j'appelle le SAMU.
Le Paranoïaque il a l'air éteint, le paranoïaque il nous croit hautain, le paranoïaque il est énervant ...à force ! (A force…)

Le Paranoïaque il a l'air éteint, le paranoïaque il nous croit hautain, le paranoïaque il est énervant ...à force !

Le Paranoïaque il a l'air éteint, le paranoïaque il nous croit hautain, le paranoïaque il est énervant ...à force !

Le Paranoïaque… Le Paranoïaque… Le Paranoïaque il est énervant ...à force ! ...à force ! ...à force !

External links