FANDOM

1,927,092 Pages

StarIconGreen
LangIcon
​La Caraïbe

This song is by Yaniss Odua and appears on the album Yon Pa Yon (2002).

Han han, yeh man Selassie Rastafarie ...

La Caraïbe ne nous appartient pas
On n'a jamais dit ça
C'est uniquement pour travailler
Qu'on nous a emmenés là
L'abolition de l'esclavage physique
Théoriquement on l'a
Chacun fait maintenant ce qu'il veut
Moi, je veux rentrer chez moi

Parce que chacun sait que Martinique, Guadeloupe ou Guyane
La situation empire ça devient incontrôlable
Des générations entières ont souffert bien plus qu'au bagne
L'an 2000, et pas une plantation aux descendants d'esclaves
Il faut savoir que je ne juge personne et personne je ne blâme
Mais si beaucoup de jeunes s'obstinent à se tourner vers la came
C'est parce que certaines personnes ont droit à ce qu'on ne les condamne
Ne me dit pas que tu ne sais pas
Qu'ils rentrent la coke au kilogramme

La Caraïbe ne nous appartient pas
On n'a jamais dit ça
C'est uniquement pour travailler
Qu'on nous a emmenés là
L'abolition de l'esclavage physique
Théoriquement on l'a
Chacun fait maintenant ce qu'il veut
Moi, je veux rentrer chez moi

Il y en a qui se battent pour l'indépendance
Mais la majorité préfère être sous la tutelle de la France
Suivre les lois de son systême pour eux est une assurance
Pour montrer qu'ils adhèrent à fond marquent leurs préférences
En consommant de tout ce qui vient de l'extérieur à outrance
'faut savoir que je ne fais pas partie de leurs manigances
Coûte que coûte et quoi qu'ils fassent
Ils ne changeront pas c'que j'en pense
Depuis mon enfance
J'éprouve pour l'Afrique une attirance

La Caraïbe ne nous appartient pas
On n'a jamais dit ça
C'est uniquement pour travailler
Qu'on nous a emmenés là
L'abolition de l'esclavage physique
Théoriquement on l'a
Chacun fait maintenant ce qu'il veut
Moi, je veux rentrer chez moi

Tout' moun rikonét sa yo fé
Yo rikonét sa yo di
Dot ka atend toujou ke yo fé
Pou profité de la vi
Ki sa zot comprend yo ké fé
De plus ke sa ki ni jodi
Pa tend di pésonn a lé
Faudré nou travay pou ni
Mém si nou ka sonjé
Ki mannyé Gran Papa nou Soufé
Pou sa trapé
Tibrin liberté
Tché yo té ke'y rachté
Di wé nou viv san an moso té kita nou
Adan an péyi ke yo goumin pou tchimbé
Tout' mannyé nou la pou wé
Tout' mannyé nou la pou di
Si i ni dé bagay nou ka wé
Sé a nou di réaji
Odua ja adan an ladjé
A sou sa i fini di
Fok sav' sa pa ka fé'y pé'y
Doubout déyè sa i ka di ...

La Caraïbe ne nous appartient pas
On n'a jamais dit ça
C'est uniquement pour travailler
Qu'on nous a emmenés là
L'abolition de l'esclavage physique
Théoriquement on l'a
Chacun fait maintenant ce qu'il veut
Moi, je veux rentrer chez moi