FANDOM

1,928,244 Pages

Quand je n'arrive pas à voir le bout du tunnel et que je tâtonne, essayant de trouver mon chemin,
Tant que tu es là, tout va bien.

Tu m'as joyeusement parlé de la couverture de mon album
Quand nous nous sommes rencontrés pour la première fois, nous sommes restés l'un à côté de l'autre, tous raides,
Nous n'étions pas naturels, maladroits.
Et lorsque nos yeux se rencontraient, nous nous souriions avec embarras.

Si je suis cette vague, que ce sentiment en moi oscille,
Je suis sûr que je t'atteindrai.
Je n'ai jamais voulu perdre cette douceur que je peux voir
Reste telle que tu es, ainsi, dans dix voire même cent ans,
Ce moment ne se sera pas estompé.

En ce moment, j'ignore ce qui changera ou ce qui restera le même, mais...

Si nous sommes capables de se comprendre,
Il n'y a pas de raison que je puisse oublier cette scène ancrée dans mon coeur.
Tes sentiments devraient être les mêmes, tout comme
Le rayonnement de la jeunesse

Quand je n'arrive pas à voir le bout du tunnel et que je tâtonne, essayant de trouver mon chemin,
Tant que tu es là, tout va bien.

5h du soir, une mélodie emplit la nuit,
De longues ombres s'étendent dans l'obscurité
Et avec le crépuscule arrive une certaine solitude.
Mais demain sera clair et ensoleillé, ne penses-tu pas ?
Mais je suppose qu'il peut aussi pleuvoir...
Je ne sais rien du futur,
Mais peut-être est-ce pour cela que nous avons le présent ?

Malgré tout ce malaise que ressent mon coeur,
Tu es toujours là, éclairant mon chemin

Quand je dis à quelqu'un que je vais bien,
Ce n'est pas comme si je mettais le doigt sur les véritables sentiments
Qui bouillent dans mon coeur.
Dans ma poitrine, il y a une étoile qui scintille -un lumière dont m'a fait don ma jeunesse

Quand je dis que je vais bien,
Ces sentiments dans mon coeur commencent à bouillir.
Si nous sommes capables de nous comprendre l'un et l'autre,
Il n'y a pas de raison que je puisse oublier cette scène ancrée dans mon coeur.
Tes sentiments devraient être les mêmes, tout comme
Le rayonnement de la jeunesse

Quand je n'arrive pas à voir le bout du tunnel et que je tâtonne, essayant de trouver mon chemin,
Tant que tu es là, tout va bien.