FANDOM

1,928,316 Pages

StarIconGreen
LangIcon
​Germaine

This song is by Thomas Fersen and appears on the album Trois Petits Tours (2008).

Elle est quadrillée de marron
J' la ferme avec mon ceinturon
La poignée n'est pas d'origine
Ma valise, elle est née en Chine

Ma valise, elle s'appelle Germaine
Moi, les objets, je les baptise
Allons où le destin nous mène
Germaine, allons à notre guise

Toi, tu voyages dans le filet
À coté d'une cage à poulet
Il te regarde dans les yeux,
Le poulet, tant d'amour m'émeut

Au poste-frontière, on me siffle
Le chien du douanier te renifle
Il ressemble un peu à Milou
Il cherche la boulette de chmilou
Et moi, ça m'amuse qu'il te sente
Car, Germaine, j' te sais innocente
Tu contiens tout c' que j'ai d' plus beau
Mes rêves et ma culotte de peau

Ma valise, elle s'appelle Germaine
Moi, les objets, je les baptise
Allons où le destin nous mène
Germaine, allons à notre guise

Mais le chien te prend pour une fleur
Il veut te serrer sur son cœur
Il te regarde dans les yeux,
Le chien, et tant d'amour m'émeut
Le marron est-il à la mode ?
J'ai dû rater un épisode
Germaine, tu as un succès fou
Mais l'amour, ça n'est pas pour nous

Pour nous, le destin c'est l'exode
Et la nuit, nos yeux s'accommodent
À voir sans autre luminaire
Que la rotondité lunaire
Nous traverserons le désert
Des gares au petit matin gris
Nous prendrons le chemin de fer
On verra où on atterrit

Ma valise, elle s'appelle Germaine
Moi, les objets, je les baptise
Allons où le destin nous mène
Germaine, allons à notre guise

Dans l'aéroport de New York
J'étais un peu indisposé
Le temps d'aller pisser un bock
Ma vieille, on t'a faite exploser
Trois fois dans ta vie de valbombe,
Germaine, on t'a prise pour une bombe
Tu me regardes dans les yeux,
Germaine, et tant d'amour m'émeut

Ma valise, elle s'appelait Germaine
Moi, les objets, je les baptise
Allons où le destin nous mène
Allons à notre guise