FANDOM

1,927,228 Pages

StarIconGreen
LangIcon
​Le Prince

This song is by Mister You and appears on the album Le Prince (2014).

Quand j'étais jeune, j'étais pas bête mais j'ai arrêté l'école
Aujourd'hui tout ce que j'souhaite, c'est d'arrêter l'alcool
J'devais des années à l'État, j'ai fuit, j'voulais pas les faire
Quand j'voyais les larmes de ma mère
Crois-moi que je jouais pas les fiers

Tout ce qu'on veut c'est faire des liasses
Sans pour autant ce faire menottés
Et comparez pas Las Vegas et l'casino tah Bénodet
Avant il m'en fallait qu'un maintenant m'faut 5-6 millions de côté
Je m'arrête au feu rouge, j'en profite pour décapoter
La jeunesse est en train de se bloquer
Donc l'État il est en train de comploter
L'union fait la force, je m'adresse à toutes les communautés
Bienvenue dans ma principauté, l'intérieur, la vraie beauté
Les vrais reconnaissent les vrais
Les faux ils savent que boycotter
OK, j'suis barjo, j'suis toqué
Mister Yougataga, c'est pas à ma porte qu'il faut toquer
J'étais pas bête mais j'ai arrêté l'école
J'suis glocké, tout ce que j'souhaite, c'est d'arrêter l'alcool
Rap tah les professionnels, rap tah les concessionnaires
J'finirai pas sexagénaire vu l'oseille que ça génère
Ils se demandent si j'suis millionnaire, ils ont le seum, ils sont vénère
Je vais au bled j'me régénère, y'a que le très haut que je vénère
Les p'tits veulent plus soulever des coffres
Ils veulent soulever des diamantaires
Ils finiront pas à Saint-Cyr, à Fresnes, Fleury, ou à Nanterre
J'fume du sdeh, nique des keh, j'regarde des documentaires
J'graille du poisson au bord de la mer c'est mieux que chez le maître Kanter

Quand j'étais jeune, j'étais pas bête mais j'ai arrêté l'école
Aujourd'hui tout ce que j'souhaite, c'est d'arrêter l'alcool
Le shtar, les assiettes, les perquis', les maux de tête
Ce qui faut c'est des hebet, sans que les condés nous arrêtent

Quand j'étais jeune, j'étais pas bête mais j'ai arrêté l'école
Aujourd'hui tout ce que j'souhaite, c'est d'arrêter l'alcool
Le shtar, les assiettes, les perquis', les maux de tête
Ce qui faut c'est des hebet, sans que les condés nous arrêtent

J'réponds pas à leurs critères, laissez passer l'mauvais garçon
J'réponds pas à leurs questions j'leur dit "point d'interrogation"
Trop souvent les sursis y finissent en révocation
Niquer des mères et faire du son ça reste ma vraie vocation
Comme Vin's j'ai vu la vache, darwah, y'a plus de solution
Au mitar c'est de l'esclavage ne me parlez pas d'abolition
Elles sont, disciplinaires ou rogatoire les commissions
Fleury, la santé, le bloc, le Q.D, la division
Ils trouvent tout le monde quand t'es max, mais personne quand tu bé-tom
La street c'est comme un T-Max, le shtar c'est comme un python
Nique sa mère j'relativise, baise les keufs et les matons
Younes Latifi bonhomme, ça sera marqué sur ma tombe

Quand j'étais jeune, j'étais pas bête mais j'ai arrêté l'école
Aujourd'hui tout ce que j'souhaite, c'est d'arrêter l'alcool
Le shtar, les assiettes, les perquis', les maux de tête
Ce qui faut c'est des hebet, sans que les condés nous arrêtent

Quand j'étais jeune, j'étais pas bête mais j'ai arrêté l'école
Aujourd'hui tout ce que j'souhaite, c'est d'arrêter l'alcool
Le shtar, les assiettes, les perquis', les maux de tête
Ce qui faut c'est des hebet, sans que les condés nous arrêtent

Le savoir est une arme, mais la richesse rachète l'intellect
J'veux partager ma tristesse, pour ça faut que j'me déconnecte
Moi quand j'regarde le ciel, non, j'contemple pas les comètes
J'pense à mes potes qui sont partis, au Seigneur j'demande de l'aide
Pour accomplir ma mission, sans que personne me compromette
Je m'en vais toucher l'horizon
Faut plus que les keufs me passent les gourmettes
On joue pas à la Playstation, gros y'a ni start, ni select
C'est précis, c'est clair, c'est net, ça fini sur la sellette
J'sais qu'on va tous disparaître, ho ho
J'ai du wari maintenant ce qu'il me faut c'est des hassanats
Et j'dois remercier mon public, de m'avoir écrit toute ces lettres
Voilà un jeu de mot très utopique, ça t'fume pour une cigarette
Christian Dior, Louis Vuitton, Phillip là où il est il barette
J'crois bien que j'suis allergique aux flics
J'sais pas ce qui se passe dans ma tête
Je m'en vais bronzer sous les tropiques
J'vous laisse au bord de la merde

Quand j'étais jeune, j'étais pas bête mais j'ai arrêté l'école
Aujourd'hui tout ce que j'souhaite, c'est d'arrêter l'alcool
Le shtar, les assiettes, les perquis', les maux de tête
Ce qui faut c'est des hebet, sans que les condés nous arrêtent

Quand j'étais jeune, j'étais pas bête mais j'ai arrêté l'école
Aujourd'hui tout ce que j'souhaite, c'est d'arrêter l'alcool
Le shtar, les assiettes, les perquis', les maux de tête
Ce qui faut c'est des hebet, sans que les condés nous arrêtent

Quand j'étais jeune, j'étais pas bête mais j'ai arrêté l'école
Aujourd'hui tout ce que j'souhaite, c'est d'arrêter l'alcool
J'devais des années à l'État, j'ai fuit, j'voulais pas les faire
Quand j'voyais les larmes de ma mère
Crois-moi que je jouais pas les fiers

Written by:

Younes Latifi