FANDOM

1,941,262 Pages

C'est l'histoire de Loulou Lapierre
Une p'tite mère ben ordinaire
Qui travaille à temps partiel
Comme femme de chambre dans un hôtel
Elle endure dans son p'tit deuxième
La vie triste d'un H.L.M.
Et des matinées toujours blèmes

Elle a pas vingt-cinq ans
Et déjà trois enfants
De deux pères différents
Qui se sont évanouis dans l'air
En la laissant dans' misère
Sans pension alimentaire...

Joyeux calvaire!
Sous un ciel en stucco
Entre les caisses de bière
Et les bébelles des flots
Joyeux Calvaire!
Pour Loulou Lapierre
Qui aime autant se dire
Qu'au fond, la vie est pas si pire...

'Est accotée a'ec un pouvlo
Un pauvre type toujours paqueté
Qui joue aux jeux videos
En glandant rien de ses journées
Y dort tous ses après-midis
Pis l'soir y part a'ec ses amis
Pour faire la rumba toute la nuit

Y déteste les enfants
D'ailleurs y'es' engueule tout l'temps
Pis il pète les plombs à tout bout d'champ
Mais quand elle y parle de l'larguer
Y s'met à la supplier
Comme un minable sans fierté...

Joyeux calvaire !
Sous un ciel en stucco
Entre les caisses de bière
Et les bébelles des flots
Joyeux Calvaire !
Pour Loulou Lapierre
Qui aime autant se dire
Qu'au fond, la vie est pas si pire...

Quand elle en a son voyage
De sa vie remplie d'nuages
Elle vient chez nous s'boire une tisane
Loin du tapage et d'la chicane
On rit, on jase de nos problèmes
On chiale un peu contre le système
Qui favorise toujours les mêmes

En s'disant qu'un matin
Étant donné qu'on s'aime ben
On devrait partir au loin
Et dans un éclat d'rire
A' finit toujours par me dire
Que ça pourrait pas être pire!

Joyeux calvaire!
Sous un ciel en stucco
Entre les caisses de bière
Et les bébelles des flots
Joyeux Calvaire!
Pour Loulou Lapierre
Qui aime autant se dire
Qu'un jour, on va ben s'en sortir...
This is the story of Loulou Lapierre
An ordinary little mother
Who works part-time
As a chambermaid in a hotel
She endures her second child
A sad life in subsidized housing[1]
And endless wan mornings

She's not even twenty-five
But she already has three kids
From two different fathers
Who vanished into thin air
Leaving her in misery
Without Alimony...

Good grief!
Under a plaster sky
Between the cases of beer
And the brats' toys
Good grief!
For Loulou Lapierre
Who rather likes to tell herself
That in the end, life isn't so bad...

She's hooked up with a loser
A worthless drunkard
Who plays videogames
Wasting away his days
He sleeps all afternoon
And at night he leaves with his friends
To party all night

He hates the kids
Indeed, he yells at them all the time
And he freaks out over nothing
When she talks about dumping him
He begs her
Like scum without pride...

Good grief!
Under a plaster sky
Between the cases of beer
And the brats' toys
Good grief!
For Loulou Lapierre
Who rather likes to tell herself
That in the end, life isn't so bad...

When she can endure no more
Of her dreary life
She comes over to sip herbal tea
Far from the noise and arguing
We laugh, we talk about our problems
We complain a little about the system
Which always favours the same people

Telling ourselves one morning
Given that we like each other
We should go far away
And in a burst of laughter
She always finished by telling me
That it couldn't be worse!

Good grief!
Under a plaster sky
Between the cases of beer
And the brats' toys
Good grief!
For Loulou Lapierre
Who rather likes to tell herself
That one day, we'll escape...
  • ^[1] HLM or habitation à loyer modéré, government-subsidized housing for the poor; these are popularly known for their enduring high rates of poverty and unemployment.