FANDOM

1,948,956 Pages

StarIconGreen
LangIcon
La Poudre Aux Yeux

This song is by Kery James and appears on the album Réel (2009).

Je parle de choses vraies, ici pas de fantaisies
Taper de la coque tu crois que c'est sexy
Tu crois c'est cool, tu crois que c'est tendance
Tu crois que ça fait ienb
Tu crois que c'est un jeu hein, tu crois que c'est ienb
Tu crois que c'est que de l'herbe ou du hachich
Tu tapes et tu crois que tu sniffes de la drogue de riche
Mesquine, peu importe leurs noms toutes les drogues sont mesquines
Toutes sont dures si t'as la force alors reste clean
Après un nuage de fumée
Je vois mes frères disparaître dans un tas de neige
Tous parlent de fumer tout le monde et n'importe qui
La coque et la violence marchent dans le même cortège
T'étonnes pas si ça défouraille pour rien, ça sort la ferraille
Y a quelque chose qui deraille,
Tu me suis aux heures de pointe en boîte de nuit
Même sans Elvira y a que des Tony
Blaah sur un coup de folie,préviens les videurs
Ca vide vite le chargeur,
Les mecs les plus frêles prennent de la largeur
Sous coque, tous sont déterminés
Presque tous refusent de se laisser marcher sur le nez
Est ce que tu me suis,
Difficile de distinguer entre les vaillants et les caves
Un trait sépare les lâches des braves
Tout le monde veut faire parler la poudre
De l'orage dans les yeux, mes frères sniffent de la foudre
Montent sur tes affaires de la coque dans le zen
Distribuent des coups de crosse, perdent le contrôle d'eux mêmes
C'est le 21ème siècle, l'époque des meurtres crapuleux
De la poudre aux yeux

(Refrain)
Les feuilles tombent, les fleurs se fanent
Tu cherches l'été dans du xélophane
De la poudre aux yeux
Tu t'envoles, t'oublies, tu planes
Tu déconnes, tu fuis tes drames
De la poudre aux yeux
Mais le reveil est brutal
Peut être même que t'as encore mal
Ce n'était que de la poudre aux yeux
Normal ce n'était que de la poudre aux yeux
Rien d'autre que de la poudre aux yeux

Ce monde est glauque faut des tripes pour l'affronter
Alors tu te tapes de la coque pour t'absenter
Refuse la réalité, opte pour le voyage
Tu voyages, tu sniffes du rêve ou du courage
Le nez enfariné, le cerveau calciné
T'as beau maquiller le présent, ton avenir saigne du nez
De grammes en grammes, de drame en drame
Tu te reveilles, t'es toxicocaïnomane
Pour un rien tu montes en pression
Puis l'effet disparaît, et tu froles la depression
Et vu que le monde est le même après ta descente
Il faut que tu te défonces
La vie pose trop de questions, sous coque t'as tes réponses
Et les meufs trouvent ça fashion comme Gucci
Se rabaissent et font des gâteries
Pour un raî et une flatterie
La coque les libère et les rend esclaves
Dicave, les filles les plus belles deviennent des epaves
C'est grave, les mules purgent leur peine
Et quelle peine, bienvenue en Republique dominicaine
5000 euros le kilo pur ca passe ou ca casse
Si ca casse c'est du ferme
T'as joué, t'as perdu tu te la fermes
C'est le prix de la cec'
Y a de la marge dans ce business
Tu peux quadrupler la mise mais un jour faut que ça cesse
Que tu sniffes un peu de tristesse, prenne une peine à deux chiffres
Trafic international et là tu prends une grosse gifle
Je viens de l'époque où la coque était tabou
Y a pas si longtemps et maintenant t'en trouves partout
Personne ne se cache, tout le monde veut du cash
On en fait pas assez dans le hash
Y a trop de sous pour dire non
Si je la vends pas donc le front
Je sais que c'est ce que disent la plupart des frelons
Nous on ne fait que répondre à la demande
On te bicrave ce que tu demandes
Puis on distance nos remords dans une allemande
Thug life c'est le 21ème siècle tu connais
Chacun pour soi, tous pour la monnaie
Il y a ceux qui la tapent, et y a ceux qui la vendent
Ceux qui la vendent et la tapent, au fond tous en dépendent
L'aube finit par se lever,
Le vent souffle et la poudre finit par se disperser
Les illusions finissent par se dissiper
L'hiver finit par te rattraper
Et t'es toujours celui auquel tu tentes d'echapper

(Refrain)
Les feuilles tombent, les fleurs se fanent
Tu cherches l'été dans du xélophane
De la poudre aux yeux
Tu t'envoles, t'oublies, tu planes
Tu déconnes, tu fuis tes drames
De la poudre aux yeux
Mais le reveil est brutal
Peut être même que t'as encore mal
Ce n'était que de la poudre aux yeux
Normal ce n'était que de la poudre aux yeux
Rien d'autre que de la poudre aux yeux

External links