FANDOM

1,927,993 Pages

StarIconGreen
LangIcon
​Le Déménagement

This song is by Karpatt and appears on the album Dans le caillou (2004).

Dans la cage d’escalier y’a des montagnes de cartons,
Un paillasson roulé pour coincer la porte,
Je le savais que ça serait chiant,
Mais c’est un pote de maternelle,
L’ancienneté dans l’amitié c’est des galons parfois cruels.

Tous les anciens combattants du bac à sable encore en vie,
Etaient là à 6 heure du mat’ à cause du camion,
Y’avait des cernes, des tendeurs, du café, des gants et un diable,
Une machine à laver, un frigo, j’ai choisi la table.

[Refrain]
Non j’étais pas obligé de v’nir à ton déménagement,
Non j’étais pas obligé, 6ème étage évidemment.

Depuis la maternelle il avait tout prémédité,
Je sais maintenant pourquoi il m’a prêté ses billes,
Faut pas bloquer l’ascenseur : y’a la gardienne qui surveille !
J’attaque l’escalier, premier virage, la table j’la raye !

Au fond de moi je suis pas mécontent,
Comme quoi y’a d’la justice même dans les virages !
Deuxième étage j’sens plus mes mains,
J’aurais dû mettre ces putains de gants,
Juste au dessus de moi, à l’entresol, y’a le cul de la femme de l’intriguant.

[Refrain]
Non j’étais pas obligé de v’nir à ton déménagement,
Non j’étais pas obligé, 6ème étage évidemment

Sa femme elle est jolie, sympa, mais c’est quand même sa femme
Résultat elle est avec nous dans cet escalier qui s’éteint,
Alors qu’avec le cul qu’elle a elle aurait sûrement mieux à faire
Qu’à se casser le dos troisième étage, elle me fout sur l’pied son étagère

Ca y est j’en ai marre, j’vais lui dire que c’est un terroriste,
Que son coup de fil au nouvel an, depuis 15 ans que ça dure,
Ca fera jamais d'lui un vieux pote et que ses putains de billes,
D’abord moi j’en voulais pas ! "aïe ! c'était ma cheville !"

[Refrain]
Non j’étais pas obligé de v’nir à ton déménagement,
Non j’étais pas obligé, 6ème étage évidemment

Arrivé au 6ème étage j’suis décidé, j’vais le planter là,
Je prendrai l’ascenseur pour descendre d’abord la gardienne je l’emmerde,
C’est bon j’me sens bien énervé j’vais lui balancer l'bon vieux temps,
Dans la tronche j’ai le cul de sa femme, emporté par mon élan

C’est le moment, bien évidemment, où il ouvre enfin la porte,
Sa femme à 4 pattes dans un pot de fleurs qui vient de lui tomber des mains.
Un peu gêné, il me tend une kro' alors je remballe ma colère,
"on s’appelle au nouvel an ?","ouais c'est ça ouais...
Merci pour la bière."

[Refrain]
Non j’étais pas obligé de v’nir à ton déménagement,
Non j’étais pas obligé, 6ème étage évidemment