FANDOM

1,927,688 Pages

StarIconBronze
LangIcon
​Histoire De Famille

This song is by Karpatt and appears on the album Dans De Beaux Draps (2006).

Elle était comme sa mère mais en plus vache, comme sa mère en plus peau d'vache,
Elle était comme sa mère en plus méchante, j'aimais la mère j'aimais la fille j'aimais la tante.
Elle, donnait des coups d'pieds aux chiens surtout ceux qui r'muaient la queue,
Un ptit susucre un coup d'saton entre les deux yeux.
Elle, aimait les gentils toutous qui continuaient d'la croire,
Avant de leur flanquer un direct dans la mâchoire!
C'était la mère d'un famille où les hommes avaient déserté
Y'avait la mère la tante la fille et moi, planté sur le palier!

Elle était comme sa mère mais en plus vache, comme sa mère en plus peau d'vache,
Elle était comme sa mère en plus méchante, j'aimais la mère j'aimais la fille j'aimais la tante.
Elle était comme sa mère mais en plus vache, comme sa mère en plus peau d'vache,
Elle était comme sa mère en plus méchante, j'aimais la mère j'aimais la fille j'aimais la tante.

Là, tenté tout comme la mère qui lui avait inculqué tout
Elle l'avait aidé à s'défaire de son époux.
Elle, mangeait du baba au rhum mais quand elle était fin bourré,
Elle tordait le cou aux canards et aux poulets!
C'était la tante d'une famille où les hommes s'étaient fait virés
Y'avait la mère la tante la fille et moi, planté sur le palier!

Elle était comme sa mère mais en plus vache, comme sa mère en plus peau d'vache,
Elle était comme sa mère en plus méchante, j'aimais la mère j'aimais la fille j'aimais la tante.
Elle était comme sa mère mais en plus vache, comme sa mère en plus peau d'vache,
Elle était comme sa mère en plus méchante, j'aimais la mère j'aimais la fille j'aimais la tante.


Enfin, y'avait aussi la fille, des boucles plein les ch'veux
C'était joli de la voir faire pire que ses deux aïeux
Elle, souriait aux garçons qui se laissaient amadouer
Faisant mine de bien vouloir se laisser embrasser
Ils étaient dans ses bras la bouche en cul de poule
Elle prenait son élan et frappait d'un coup d'boule
C'était la fille d'un famille où les hommes, s'étaient fait castrer
Y'avait la mère la tante la fille et moi, un pansement sur le nez!

Elle était comme sa mère mais en plus vache, comme sa mère en plus peau d'vache,
Elle était comme sa mère en plus méchante, j'aimais la mère j'aimais la fille j'aimais la tante.
Elle était comme sa mère mais en plus vache, comme sa mère en plus peau d'vache,
Elle était comme sa mère en plus méchante, j'aimais la mère j'aimais la fille j'aimais la tante.
Elle était comme sa mère mais en plus vache, comme sa mère en plus peau d'vache,
Elle était comme sa mère en plus méchante, j'aimais la mère j'aimais la fille j'aimais la tante.
Elle était comme sa mère mais en plus vache, comme sa mère en plus peau d'vache,
Elle était comme sa mère en plus méchante, j'aimais la mère j'aimais la fille j'aimais la tante.