Fandom

LyricWiki

Julien Clerc:Les Vendredis Lyrics

1,867,943pages on
this wiki
Add New Page
Talk0 Share

Ad blocker interference detected!


Wikia is a free-to-use site that makes money from advertising. We have a modified experience for viewers using ad blockers

Wikia is not accessible if you’ve made further modifications. Remove the custom ad blocker rule(s) and the page will load as expected.

StarIconGreen
LangIcon
Les Vendredis

This song is by Julien Clerc and appears on the album Yann Et Les Dauphins (1968).

Je faisais partie
Du cercle des amis
Qui se tenait le vendredi
Quand le couvert était mis, était mis

Nous parlions de Chopin,
De son curieux destin,
Et des autres salons voisins,
A l'ennui trop malsain, trop malsain

Et le jeune pianiste jouait
Tout ce qu'il voulait
Sauf l'envolée des walkyries
Qui faisait trop de bruit, trop de bruit

Il y avait là
Quelques femmes du monde
Et un peintre parfois connu
Qui faisait rire son monde, rire son monde

On aimait les cartes des jeux
Entre nous bien entendu
Et l'on ne trichait plus
Chacun se croyait heureux, croyait heureux

Et le jeune pianiste jouait
Tout ce qu'il pouvait
Sauf le Prélude Attristant
Qui navrait trop de gens, trop de gens

Il y avait toujours
Quelque chose à fêter
Tout au long de l'année
Les occasions étaient bonnes, étaient bonnes

L'alcool était meilleur
La maison était chaude
Nous partions pour ailleurs
Dans le matin souillé, matin souillé

Et le jeune pianiste dormait
La tête sur son clavier
Surpris par le sommeil
Au crépuscule des dieux, des dieux, des dieux

Also on Fandom

Random Wiki