FANDOM

1,941,448 Pages

StarIconGreen
LangIcon
Les Bruits De La Nuit

This song is by Jean-Patrick Capdevielle and appears on the album Les Enfants Des Ténèbres Et Les Anges De La Rue (1979).

Y a des éclairs qui brillent sur le trottoir mouillé
Rue d' la joie
Sous la lune, les nuages aimés meurent avec un geste froid
Près d' l'arrêt d'autocar, y a les néons d'un bar allumés

J' sais plus pourquoi j' suis là mais, faut pas trop chercher
Quand j'ai poussé la porte, y a le vent chaud qui a coulé sur moi
Un clochard en mission voulait rayer l' monde du bout de son doigt
Dans un coin, j'ai r'connu ton Einstein des boulevards qui s'ennuie
Une fille au bar m'a dit "Viens brûler ma nuit"

J'entends des drôles de bruits derrière les fenêtres à guillotine
La cour est pleine de fantômes échoués là, juste par routine
Y a ce marin minable qui s' lève et crie soudain "Le ciel est vide"
Même les marchands d' vertige sont beaucoup moins stupides

La fille du bar me dit "Toi, t'as l'air d'avoir perdu ton chemin"
Elle me demande pas mon nom mais moi j'avoue que j'aime bien son corps fin
Un vieux juge aux yeux sales fait son lit sur un coin du tapis
Une drôle de vie ce soir, le brouillard s'épaissit

Impasse du Sahara, les caravanes avancent à cloche-pied
Pas un seul chien n'aboie, ils ont tous été trop bien dressés
Les vautours dans le ciel veulent bien pardonner tous nos péchés
La télé siffle dans le vide et personne veut l'arrêter

La fille du bar sourit ce soir, la vie ressemble à un rêve
Tous les mots sont des mensonges et j'ai peur que la nuit s'achève
Le marin qui m'entend, prend son air impénétrable et dit
"On est c' qu'on peut dev'nir, on d'vient c' qui est écrit"

Ton Einstein t'attend plus, il a pris son fusil à lunette
Il est monté sur le toit pour nettoyer la planète
Le cœur des politiciens marrons s'est fait repeindre en bleu
La fille du bar a sa dose et ma tête est en feu

Les fantômes dans la cour se transforment en héros d' la Nation
Ils font l' tour de la salle pour distribuer les additions
J' pourrais vous dire deux ou trois choses sur les hommes qui font l'Histoire
Mais j' préfère finir ma nuit avec la fille du bar