FANDOM

1,994,762 Pages

StarIconGreen
LangIcon
Le Nouveau Président

This song is by IAM and appears on the album ...De La Planète Mars (1991).

{Parlé: "Maintenant une allocution du nouveau président:"}

Je suis élu par la majorité absolue.
Les magouilles politiques sont révolues
Car Chill, le président, le seul, l'unique
Fait pas de mimiques, envoyez moi du fric.
C'est logique, le suffrage universel
Recèle des tas de truc pour le portefeuille présidentiel,
Ministériel, j'en mets de côté.
Et vous le peuple comme des pigeons vous travaillez.
J'ai des résolutions malgré tout.
J'envoie Jeanne d'Arc griller sur un barbecue.
Ce n'est pas tout, j'alloue beaucoup de tunes aux cités,
Aux banlieues, aux lycées, rien pour l'armée.
Rictus, le bonus, est une astuce de plus.
Motus pour la mauvaise série B du Klu-Klux
Sérieux et justement cruel.
Ceux qui ont du diabète en chient du caramel.
C'est par leur ignorance qu'ils brillent.
Si les cons volaient ils seraient tous chef d'escadrille ?
Cela concerne 10%.
Joignez vos mains, joyeusement, pour accueillir
Le nouveau président.

Qui est-il ? C'est moi, Chill, le nouveau président.

Les médias sont invités à écouter ceci :
J'émets des souhaits pour l'avenir, oui.
Je vais répondre à vos questions
Mais d'abord patientez que je m'installe
Dans la salle avec mon DJ.
Les micros carrés, style Danielle Gilbert
Doivent gicler, je veux des Shure comme en concert.
Sûrement, je suis le premier président de l'univers
A faire des conférences de presse en rapant.
Original, les journalistes pètent un câble
Et comme des bouledogues, se jettent sur ma table,
Françoise Hardy arrive en demandant :
"Votre signe zodiacal, répondez franchement."
Sereinement, je lui réponds, "Je suis Ying Yang,
Largement Soleil, ascendant Big Bang.
Fainéant, je déteste travailler
Préférant sérieusement m'instruire et chanter."

"Monsieur le Président
Parez nous de votre campagne !"


"Je l'avoue, j'ai eu du mal en France, intense
Eprouvante et dense fut la course pour la présidence.
Quelle joie d'apprendre chez moi
Comme ça, que j'avais battu François (ah, tant pis !)
Allez, une poignée de main, après assez.
Vous pouvez commencer à lustrer le grand palais de l'Elysée.
Quand j'arriverai voilà tout ce que je désire :
Poser mon cul sur un fauteuil en cuir
Et attendre des voyages admirables,
Tout ça sur le compte des contribuables, impeccable.
Mais tout le monde a une maison.
Les beaufs sont heureux comme des PD en prison
Ou presque, car je pousse au pointage.
Augmentent tous les mois les chiffres du chômage.
Dommage, je fais ce que je peux
Mais j'envoie énormément de MC à l'ANPE."

Scrute les yeux comme Skylab,
Enseigne les sciences égyptiennes et arabes.
Au lieu de louer le bon vin et les jeux de chance
Le pain et le fromage, seules fiertés de le France.
Mes absences sont justifiées, classées :
Même un président a le droit de s'amuser.
Ma femme est cocue et alors ?
Elle a des bois comme les élans du grand nord.
Affirmatif, je suis positif,
Peu excessif, carrément pas récessif/
Et déclare le rap que j'ai mis en équation :
"Intellect + Humour = Akhénaton"
Hymne national pour l'éternité
Instaure un culte de ma personne.
Egotrip, très normal cependant
Car voici triomphant
Le nouveau Président/

Qui est-il ?
C'est moi, Chill, le nouveau Président

External links