FANDOM

1,948,537 Pages

StarIconGreen
LangIcon
Qwerty

This song is by Gaël Faye and appears on the album Pili Pili Sur Un Croissant Au Beurre (2013).

Une grande école de commerce, un stage de fin d’études
Il rêve de partir ailleurs parce qu’il veut faire fortune
La City, les Lloyd’s, le building en forme de concombre
Se mettre au vert, à l’ombre, s’expatrier à Londres
La France, sa routine, préjugés dans sa rétine
Il jouera son autre manche outre-manche maritime
JCD, jeune cadre dynamique compétitif
Consulting Marketing Finances c’est pas vraiment son kif
Mais le voilà motivé pour travailler pendant 10 ans
Épargner assez d’argent puis il sortira du rang
Même s’il échoue par la suite, il aura son assurance
Un diplôme BAC+5 et ses dix années d’expériences
Parce que lui au fond il n’en veut pas de cette vie de bureau
De ce métro boulot dodo juste pour payer ses impôts
Parce que lui depuis tout petit il voulait faire du hors piste
Il avait toujours rêvé de mener la vie d’artiste

Mon père m’a dit: « méfies-toi du cynisme,
L’avenir appartient aux idéalistes »
Quand je serai grand, je voulais être artiste
Aujourd’hui je suis pianiste sur un clavier QWERTY

8H30, Liverpool Street Station, East London
Embauché à la fin de son stage c’est l’automne
Son profil correspondait au poste à pourvoir
Flexible, autonome, des qualités qu’il fallait avoir
Environnement multiculturel, métier transversal,
Open space, activités internationales
Les années passent comme les temps de pauses
A la machine à café les sourires lui cachent tant de choses
Les intrigues rythment la vie au boulot
Les grâces, les disgrâces par les boss du bureau
Qui aura sa promo? Qui sera licencié?
De combien sera le montant du bonus de fin d’année?
Et puis photo tagué, et puis chaté discret
Et puis faire le guet, le manager peut passer
Les objectifs, le rentable, compétitif jusqu’aux entrailles
Il s’est sculpté le masque exigé par le monde du travail

6H30, le réveil électronique tout redémarre
Couché tard, levé tôt, il court pour éviter le retard
Il voudrait tout changer, il y pense, il se le dit,
Il rêve de gagner l’euro-millions du vendredi
Tous les matins, les mêmes bonjours, aux mêmes personnes, au même endroit
La routine, le quotidien, parcours funèbre, chemin de croix
Tous les matins y’a l’horoscope dans les gratuits distribués
Et tous les soirs chez les gens bien la lumière bleutée des télés
Le temps des désillusions, il a du bide, il est vautré
A-t-il respecté les rêves de l’enfant qu’il était?
Mais cette fois c’en est trop, sortir du cercle infernal
Parce qu’il crève d’ennui, il sautera hors de son bocal,
Il va déployer ses rêves, ne pas avoir peur d’essayer
Il aura enfin cette vie qu’il s’était prédestinée
Et pour la fin de cette histoire, 10 ans plus tard le revoici
A Paris, il est pianiste…sur un clavier AZERTY…

Written by:

Gaël Faye and Guillaume Poncelet

External links