FANDOM

1,928,649 Pages

StarIconGreen
LangIcon
​La Fille Du Gps

This song is by François Morel and appears on the album Le Soir, Des Lions... (2010).

Lorsque je suis dans ma voiture
Une voix posée me rassure
Elle accompagne mes trajets
Comme une étoile du berger

Elle est énigmatique
On dirait la Joconde
Sa parole angélique
Me mène au bout du monde
Elle me dit où aller
Avec une assurance
Qui me fait oublier
Mes anciennes errances

Elle est mon guide, elle est ma nourrice
Ma cicérone et mon mentor
Elle est mon gourou, mon inspiratrice
Ma muse à moi, mon sémaphore
La fille du GPS
Est une vraie maîtresse

{La voix:}
À deux cent vingt mètres, tournez à gauche
Prenez la deuxième sortie
Puis tournez à droite

Lorsque je suis dans ma berline
Une sorte de Mélusine
M’emmènerait, les yeux fermés,
Vers les plus lointaines contrées

Et quand je suis distrait
Rêveur, inattentif
Sans jamais s’énerver
Elle fait les correctifs
Elle dit, sans me juger,
De faire demi-tour
Avec autorité
M’évite les détours

{La voix:}
Tournez à gauche. L’autre gauche !
Extirpez-vous hors de la voiture
Appelez le dépanneur

Lorsque je suis dans mon auto
Une déesse incognito
Me rassure et me tranquillise
Me domine et me tyrannise

Je l’imagine au lit
Conduisant mes caresses
Palliant ma gaucherie
Avec délicatesse
J’entends sa voix terrible
Au milieu des ébats
M’enjoignant, inflexible,
D’aller au nirvana

Elle est mon guide, elle est ma nourrice
Ma cicérone et mon mentor
Elle est mon gourou, mon inspiratrice
Ma muse à moi, mon sémaphore
La fille du GPS
Est une vraie tigresse

- Dans vingt-trois caresses, saisissez-moi le sein. Agrippez mes hanches
- Ah ?
- Glissez doucement vos mains sur mes reins
- Comme ça ?
- Empoignez mes fesses fermement
- Vous croyez ?
- Au prochain feu...
- Oui ?
- Dites-moi des mots grossiers à l’oreille
- Heu... Par exemple, je peux dire... euh ?
- Plus fort !
- Ha ha !
- Encore !
- Oh ! Mais !
- Encore !
- Non ! Ha non ! Oh oh oh... !
- Eh bien voilà ! Vous êtes arrivé à destination !
- Déjà ?

- Au revoir, mon lapin !
- Au revoir, madame !