FANDOM

1,927,846 Pages

StarIconGreen
LangIcon
​Qui Vivra Verra

This song is by Fabe and appears on the album Befa Surprend Ses Frères (1995).

Qui vivra verra verra qui donc s'en sortira (x6)

[Couplet 1]

Moi, moi, moi et encore moi
Je suis un mégalo mais en tous les cas je pense à toi
Enfin, quoi, j'aurais pas faire du fric ailleurs
D'ailleurs, on dit que l'argent n'a pas d'odeur
Menteur, celui qui t'a raconté ça
Voleur, celui qui se sert du pe-ra
Qui vivra verra verra qui donc s'en sortira ;
Réussira, en tous les cas Be-fa rira
Quand arrivera la sentence qui anéantira
Tous les faux que tu ne respectes pas
Chacun ses ambitions, chacun sa position
Chacun a sa vision du mal et du bon
Mais de toutes les façons nous savons discerner le mauvais du bon son
Et apprécier les combinaisons qui font
Que le hip-hop de mes potes est au top
Et que les salopes baissent leur froc, mec

Lorsque je vois qu'à mon époque le fric dirige la musique je dis "stop"
Et me moque de l'industrie du disque que je provoque
Je suis chez un indépendant je vous emmerde cirez mes bottes
Mais quant à toi mon pote qui opte pour l'intellect avant la révolte
Je te respecte sans équivoque
1,2, test dans mon esprit ça s'passe comme ça
Tu es mon frère alors viens là

[Refrain]

Qui vivra verra verra qui donc s'en sortira
Mais tu rigoles ou quoi tu es mon frère alors viens là
(x2)

[Couplet 2]

Je fais du pe-ra pour qui, je fais du pe-ra pour quoi
Je fais du pe-ra parce qu’à Paris qui pourra per-ra pour un ssacre-ma
Qui pour un ssacre-ma saura pourquoi, qui saura pourquoi sera pour toi
Et moi je pe-ra pour toi, voilà pourquoi je n’m’inquiète pas
J’avance on ne m’arrête pas, je pense on ne m’arrête pas
Ma chance est que dans ce cas c’est très délicat
Mais tu vois je m’en sors, gars, si tu doutes alors là tu as tort, gars
Tu n’es pas au courant des dégâts, gars
Mais gars, vois, que ma voix est au top dans le pe-ra
Donnez-moi les mois, les mois, les mots qui f'ront de moi
De mon égo, les gars qui rallieront les minorités
Oh, Au défi que font les hommes et, Oh, aussi cons que des animaux
Oh, excusez-moi, là je crois que je m’emporte un peu trop
Alors je m’esquive, je prends des forces et puis je récidive
Et évitant la dérive, invitant mes convives à
Ce que nous survive une tension positive qui active au sein du hip hop l’unité
La vie est dure et les rues sont pleines d’ordures
Ne lâche pas l’affaire, ne te bats pas contre ceux qui subissent les même sévices que toi gars
Tu es leur frère alors viens là

[Refrain]

Les frères de mes frères
(x3)

[Couplet 3]

Les frères de mes frères sont mes frères, donc je voudrais faire
Une dédicace à tous mais ce n’est pas une mince affaire
Je préfère prévenir car souvent dans mes délires
Je préfère la satire aux faux sourires
Il faut sourire c’est sûr même quand on a la vie dure
Les kisdés font des bavures, et les victimes ont la figure
La température descend et les enflures s’en vont en riant
A part ça, rien n’est inquiétant, du vent
J’espère au moins que toi tu me comprends
C’est indécent d’aller dans le sens de l’oppressant
Je pense et je vais de l’avant, j’avance et je connais mon temps
Ma chance est d’avoir saisi qu’en France j’ai le rôle du méchant
Et quand j’y pense, je n’ai pas faim d’avance je suis dégoûté
Oui mais pas du tout dérouté, plutôt près à lutter
Pour que la vérité soit reconnue à travers ma musique, je m’implique
Oui mais je prends mon temps quant à l’énumération de tous ces faits troublants
Car pour l’instant il est temps de construire ce qui n’a jamais existé
L’unité, j'espère que le message est passé

[Refrain]

[Outro]