FANDOM

1,940,279 Pages

StarIconGreen
LangIcon
Lettres Au Président

This song is by Fabe and appears on the album Le Fond Et La Forme (1997).

[Couplet 1]

Je suis en règle comme mes papiers tu peux m'épier, conspirer, pire
Espérer, voir me virer, tirer, fuir me faire cuire, me cuisiner, m'usiner
Ta fraise se cassera sur ma face si tu veux m'assassiner, me calciner
Pas besoin de me dessiner la suite, j'connais la musique, ton disque est truqué
Tronqué, t'as craqué, t'as le trac mais c'est moi qui suis traqué, parqué
Braqué, aussitôt écarté, embarqué tu joues les cracks et, t'as ta matraque
Mais la tête de craqué que t'as su raconté, protégé du Parquet
Tu parles du bombes, dans la France profonde
Puis la France tu sondes, après tu poses une bombe
Et dans ton piège elle tombe
Faisant de moi un ennemi public
L'ennemi commun, au commun des c...
Qui croient ta politique (paf !)
En me stéréotypant
Tu fais croire que je suis flippant
Les flics en civil ils fouillent mes vêtements (bêtement !)
Et ils font monter la pression, garçon j'ai bien l'impression
Qu'il y a une OPA sur l'immigration
C'est la crise (bah ouais !) la douce France casse du bronzé bébé
T'achètes ton pain, t'as pas d'papiers on se voit au de-blé d'emblée
Voilà pourquoi il y a du complot dans l'air
J'ai pas la couleur locale, laissez-moi faire mes affaires
C'est nécessaire, frère, serre les coudes
L'enfer est sur Terre les condés courrent, les rues sont bondées et
Sourds sont les militaires
Mon service pour toi s'est arrêté au bout des trois jours
Si tu es la lumière, je suis un abat-jour

[Refrain]

Tu peux mentir dans tes informations, tu sais ça !
Tu peux montrer l'Amérique du doigt, tu dois
Jouer les martyrs qui se protègent de l'immigration
En règle comme mes papiers, j'm'occupe de ton cas, mon gars...

[Couplet 2]

Tu peux mentir dans tes informations puis ensuite
En public, attaquer Befa pour diffamation
Befa ou un autre type, qui payera la note t'hypnotises, pousse à la tise
Tout se concrétise, pourquoi t'attises dis-moi (hein)
Vise, dix mois, (hein) please dis moi pour un délit dom-bi, c'est vil tu vois (hein)
Parfois, ma voix s'envole et va de ville en ville mais je n'ai plus la foi
Les gosses ont froid dedans et hors des bidonvilles
Dortoirs-villes, cités-villes, les noms défilent, mais c'est toujours toi qui les enfiles
Zoophile ou pervers, dans ton costard, sado-maso, frustré, homme de pouvoir
Je vois la bave qui coule de ta bouche, ton air est louche
Il te manque une fourche et tu fais une touche
Le diable à une vate-cra des innocents se font vache-cra
Qui croit qu'ici-bas ça ne va pas qué-cra ?
Apprends le respect aux tiens si tu veux le respect des miens
En attendant, retiens bien que...

[Refrain]

[Couplet 3]

Tu peux montrer l'Amérique du doigt, tu sais ça !
Faire croire qu'ici les tensions raciales n'existent pas
Faire croire que Fabe est un parano, qu'il est mal dans sa peau
Qu'il a mal et qu'il lui faut l'échafaud
Tu parles des effets, mais tu en es la cause
Je vois des innocents crever tu vois la vie en rose
Ose parler quand on t'entend, avance avec ton temps
Aie du cran, comprends quand on est pas, content
Je passe mon temps, à lutter contre toi, t'es pas content ?
J'm'en tape mon grand, parce que j'ai pas ton temps !
Tu as peur de la vérité, tout empire, pire, ton empire n'a plus ton identité
J'aime pas ton drapeau, tes flics et tes politicos
Si tu nous rates on te ratera pas, protège ton dos

[Refrain]

Allô ouais, passe-moi Jacques, s'te-plaît
Fabe, ouais, c'est pas grave, tu lui diras que j'ai écrit une chanson pour lui

External links