FANDOM

1,953,448 Pages

StarIconGreen
LangIcon
La Chasse Aux Imberbes

This song is by Ed Wood Is Dead.

Watch video at YouTube
Alerte, alerte aux moustachus,
Trois évadés du CHU,
Ont échappé à la justice,
Ceci n'est pas un exercice.
Prenez tout cela au sérieux,
Signe particulier fous furieux,
Prenez les précautions d'rigueur,
Imberbes cachez vous dans l'bunker.

Mon flow est si cru,
Qu'on dirait un steak tartare,
Quand j'pointe mes moustaches dans la rue,
L'imberbe change direct de trottoir.
Je terrorise les pré-pubères,
Ils courent dans les jupes de leurs mères,
Je leur fous tellement la pétoche,
Qu'ils se font d'ssus dès que j'approche.

J'ai l'flow vandale,
A la Khaled Kelkal,
Un peu trop radical,
Sur la coiffure labiale.
Issu d'une confrérie,
De moustachus de tout poil,
Imberbe déguerpi,
Quand j'débarque sur mon ch'val.
Des flèches dans mon carquois,
Et du whisky dans mon flash,
J'fais la guerre aux rasés d'près,
Et aux barbus sans moustache.
Naguère j'étais ridicule,
J'avais juste un duvet,
Maint'nant j'ai la moustache de Nicolas le jardinier.

J'ai le flow faste,
Comme un solo d'Hendrix,
La moustache dru,
Tout comme celle d'Astérix.
Devant un imberbe,
J'deviens furax,
Et bien plus dangereux,
Qu'une enveloppe d'anthrax.
Je n'supporte pas,
Leurs petites gueules d'ange,
Aussi fades et lisses,
Qu'une tranche de Madrange.
Comment ça s'fait,
Qu't'as pas d'moustache à ton âge ?
Va-t'en vite d'ici,
Je suis imberbophage.

Nous sommes les moustachus poètes grandiloquents,
L'imberbe à notre vue sait le sort qui l'attend,
Prier est inutile, Satan est dans not' camp,
Il porte la moustache depuis la nuit des temps.

J'ai l'flow pourri,
A la Jacques Crozemarie,
J'organise des lâchés d'imberbe,
Et j'en fais des safaris.
Ce soir chasse à courre,
Au triangle de Rocquencourt,
Distraction dominicale,
Pour les moustachus vandales.
Drive-by à ch'val,
Avec un scout de France,
J'donne pas cher de ton scalp,
Prépare ton auto-défense.
J'veux ta face en trophée,
Au dessus de ma cheminée,
Ma horde est sans pitié,
Quand elle aperçoit l'gibier.

Moustache clean à la Errol Flynn,
Une belle gueule à la Clark Gable,
L'air canaille d'Huckleberry Finn,
Je séduis même les plus bégueules.
Les maris glabres me maudissent,
Leurs femmes se pâment, m'applaudissent.
Ma moustache pimente mes baisers,
Et chatouille leurs pubis.

J'suis un patibulaire,
Au trajet spectaculaire,
Tous les jours je crache,
Sur la tombe de Yul Brynner.
Les imberbes provoquent mon courroux,
Venez les moustachus je serais êt'vot' gourou.
Pardonnez mon p'tit côté fanatique,
Chopez les imberbes, je suis allergique.
Sans moustache,
T'as l'air débile,
Écrasons-les,
A la MoustacheMobile.

Nous sommes les moustachus poètes grandiloquents,
L'imberbe à notre vue sait le sort qui l'attend,
Prier est inutile, Satan est dans not' camp,
Il porte la moustache depuis la nuit des temps.

External links