FANDOM

1,949,540 Pages

StarIconGreen
LangIcon
La Philosophie Du Hall

This song is by Disiz La Peste and appears on the album Le Poisson Rouge (2000).

- Tu vois, l'état, il nous baise, Disiz, t'as vu... On est lä , dans les halls, on fume not' bedo, ils nous mettent de la bière...
- T'façon, moi j'dis, ya une conspiration, tu sais quoi...
- Ouais, nique sa mère l'état. Ils sont lä , en train d'nous baiser... D'après lui... Mais nous, nous, tu vois, nous on fait parti des 5 %, tu vois, nous on s'laiss'ra pas faire
- On va réussir
- Oui

(Eloquence & Disiz)
- Véritable American Psycho
Paraìt qu'tu vis dans l'ghetto
Paris, extra muros, version Soweto
Héros, cesse ton discours, tu sèmes la discorde
Fume mes femmes dineros, v'lä ton slogan
Mais j'le négo, t'es me-cra,ÂÂ tu laches pas ton mur
- Comme un p'tit dum-ti
- Laches pas ton hall
- Tu fumes la sensi
Hey, hey, paraìt qu't'es hardcore comme le JMDee
Mais sous l'effet d'la bibine, d'la tei-teille
- D'après toi, la Terre tourne
Comme ton bédo, bidon, vide ton badge du
Philosophe du ghetto
Range tes bagages, du gars, t'as tout vu
T'as tout fait, mon cul
T'as 30 ans, tu glandes encore
Tu vis toujours chez tes parents
Et pour les été, tu dors
- Pourtant, c'est pas ta faute
- C'est ä cause de l'état
Si on técoute, t'es un modèle, faut faire comme toi
Pas être esclave d'cette société d'consommation
Mais tous les jours, t'achète la Heineken pour ton biberon

(Juan Rozoff)
{Refrain}
Trop d'la gueule
Tu n'sais pas c'que tu dis
Allez, vas-y, ferme ta gueule
Tu n'sais pas ä quel point tu te blesses

(Disiz & Eloquence)
- C'est récurant, c'est trop courant
Toute la France est au courant
Tout n'est pas tout beau, tout rond
Mais arrête de jurer sur l'Coran
Tout l'temps, toute les 5 minutes, c'est un automatisme
Pour une barrette de shit, dire, voilä , c'est l'traumatisme
C'est l'tis-mé, j'tise pas, mais j'peux comprendre
Tant qu'tu t'légitimes pas, t'emprisonne dans ton ròle
- Tu parles d'la rue et des ròles qu'on y joue
Quoi d'neuf ä part ça ?
Ca m'tape sur l'système, yahaja
Tu m'parles des cages d'escalier, mais quel âge t'as ?
Tu veux qu'j'achète ton bédo, mais t'es HS
- T'es HS, t'as plus d'piles
Tellement tu bois, t'as plus d'bile
T'explose ton foie
Tu m'parles de foi, mc, t'es débile
Faux anarchiste en carton
Tu t'égard en karton
Modèle de vie bidon
Plein d'conneries et d'biffetons
- Tu racontes plus d'conneries qu'Paco Rabanne ou Farah Kan
C'est Disiz la Peste qui caracole pendant qu'toi tu planes
A la U.L.M, et lä c'est E.L.O.Q.U.E.N.C.E. sur le B.P.M.
Donc cesse tes théorèmes, genre vie d'bohème
T'es trop stupide comme Daddy Cool ou Boney M

{Refrain}

(Eloquence & Disiz)
- Dans mon rap, j'aborde tout thème
Raisonnable comme le totem
Quand tu parle de ton bâtiment, mais tout d'même
Tu pourrais faire un effort
L'envers du décor, on les connaìt tous par coeur
Donc diffère ton parcours
Sinon ça part en *ah* façon partouze
C'est Eloquence
- Disiz la peste
- Pourquoi tu zozotes quand je prends la caisse
- On t'prend les couilles
Désolé si ça te blesses
- C'est ça le diez
- Toi t'es pas guez
- T'es pas ä l'aise
- Mais faut qu't'acquiesce
- Mais soit ok
- Du ghetto philosophe...
- ...On s'est moqué
- T'es bloqué
- (???) délit d'faciès
Contròle musclé, vie d'rue, ouais, j'acquiesce
Toujours la même rengaine, C.R.S. S.S.
Mon espèce rengaine, ton gun vide est
L'argent, (???)
Qu'il vente ou qu'il pleuve
Faite ça, taf, taf
- Tu l'sais, mais sous prétexte d'un bédo
Ca fait l'philosophe du ghetto
Fait tout l'temps dodo et réclame une part du gâteau
Trop s'installent dans leur mythos
S'auto légitime dans leurs actes
Trop qui s'prennent pour
Trop qui croient qui, trop qui jactent,
Trop qui mentent, trop qui glandent
Et qui (???)
C'est Disiz et Eloquence
Tu t'sens visé ? Arrête le vent

{Refrain}

(Juan Rozoff)
Tu n'sais pas ä quel point tu te blesses
Tu n'sais pas ä quel point tu te blesses
Tu n'sais pas ä quel point tu te blesses
Tu n'sais pas ä quel point tu te blesses
Eloquence, JMDee, Disiz La Peste

Written by:

Disiz la Peste, Eloquence and Juan Rozoff