FANDOM

1,927,807 Pages

StarIconGreen
LangIcon
​Pauvre Lola

This song is by Bourvil and appears on the album Ça (1970).

Faut savoir s'étendre
Sans se répandre
Pauvre Lola
Faut savoir s'étendre
Sans se répandre
C'est délicat

Ah ! Ça y est ! La voilà par terre ! J'm'en doutais...
Quand ça la prend, vous savez, elle peut pas résister à la position horizontale. R'gardez la...

Ne pas la surprendre
Pas l'entreprendre
Pauvre Lola
Ne pas la surprendre
Pas l'entreprendre
De but en bas

Ah oui... Elle est pas facile à manier, vous savez....
Moi, j'ai l'habitude, ça va, mais... C'est comme ma moto, quoi, y faut la connaître.

Il est des mots tendres
Qu'elle aime entendre
Tendre Lola
Il est des mots tendres
Qu'elle aime entendre
Venant de moi

Ha ha oui... Elle aime bien par exemple, que j'l'appelle " mon p'tit lapin ". L'aut'jour, par inadvertance, je l'ai appelée " mon lièvre ". Ce fut néfaste. J'suis pas toujours à c'que j'fais. J'suis étourdi.

Ce que ça va rendre
Ç a va dépendre
Pauvre Lola
Ce que ça va rendre
Ç a va dépendre
Un peu de toi

Oh remarquez : j'm'en fais pas, j'sais qu'c'est tous les mercredis, après sa lessive. (Écoutez-la...) Parce que la lessive, ça la fatigue. Et tout l'monde sait que la fatigue, c'est propice à tout ça, hein ? Alors, héhé, vous comprenez...

(Jacqueline Maillan chante, et Bourvil parle)
Ç a n'peut plus attendre,
Viens Alexandre, (hein ?)
Tout près de moi. (Déjà ?)
Ç a paraît te fendre
L'âme, Alexandre, (mais...)
Qu'est-ce que tu as ?

(Bourvil)
Euh oui oui, j'y r'pense : c'est pas aujourd'hui mercredi ?
(Maillan)
Non ! Mais j'ai fait ma lessive, j'ai fait une aut'lessive...
(Bourvil)
Ah non ah non ah non, tu triches ! Tu fais la lessive deux fois par semaine, maintenant ?
(Maillan)
Mais c'est pour ton bonheur, Alexandre, écoute... Dorénavant, tu auras du bonheur tous les jours.
(Bourvil)
Comment ça ?
(Maillan)
J'ai acheté la blanchisserie d'en face, qu'est-ce que tu dis d'ça ?
(Bourvil)
Hein ? ben, c'est du propre !
(Maillan)
Allez viens, mon z'enzyme, viens, j'vais t'faire mousser.
(Bourvil)
Ooooh non non !
(Maillan)
Ne conteste pas !
(Bourvil)
J'me sens déjà tout lessivé... Écoutez-la ! Écoutez-la... Oh ben... Vous savez, c'est pas rien...