FANDOM

1,927,836 Pages

StarIconGreen
LangIcon
​Africa By Night

This song is by Bisso Na Bisso.

Débarqué à l'aéroport Grand Yoff à Dakar
Bonjour à mon pote Papi
Nangadef ? Mangifi'
À Pikine, le soir au Métropolis
Une semaine au Sénégal pour des vibes
J'irai aussi au Timi's, squatter à Sandaga
Pourquoi pas tchatcher chez mon Jack O. LI. F
DOC est partant, toujours d'accord pour les découvertes
Les rencontres avec Daara J ou Positive Black Soul
Ainsi que la copine Mimi

En ce moment, moi je vis à 100 à l'heure
Au rythme camerounais
J'ai pris une suite Hôtel Hilton au Momphébé à Yaoundé
Frère pas l'temps de faire dodo
Il faut aller chercher les joins dans les circuits les plus chauds

Je commence à la Sanza où j'écoute mon Makosa
Je pose le J&B sur la table et toutes les filles viennent à moi
Tu saisis ? De femme en femme, de verre en verre
À mon réveil j'en trouve une, femme au lit
Comment ? C'est un mystère !

À Abidjan, Sidi mon plat classe tous mes CFA
Les maquis passent, Bisso Na Bisso
Ce soir "y'a pas dra", "on dit quoi ?"
Oh et là je vais pas jouer les gawas, dawas
Comme un Nèg Marron j'donne des se-pha
Je roule à Trechville, Habobo m'appelle
Cocody se fâche la nuit aux 2 Plateaux, c'est belle

Refrain

Île du Cap-Vert, vendredi soir à "Sao Madlo Yas"
C'est plein direction Praya
Rendez-vous à l'Esplanade
Les vieux bédirs boivent leurs Hok
Sur des airs de Césaria
Tandis que les jeunes du quartier sont prêts pour faire la java

Ô Minina, Ô Minina
Elles sont ravissantes et coquettes
Je ne sais plus où donner de la tête
Kébra Touk ou l'Atlantique
Ce soir c'est ambiance de fête
Avant ça je vais à la plage
Au concert de Gilbert Rouget

Direction Étoile Rouge (Russie ?)
Non Cotonou, au Bénin, coups classés (braillés)
J'enchaîne comme un parrain
J'arrête un Zémidjan (traduction)
Taxi moto, stoppe à la Djaboldô
Avale ça en béninois from coco
En valse au 2001, elle aussi a envie de ffffftttt tout mon argent
Angélique Kidjo raisonne dans tout le pays
À l'Acropôle et l'Eldorado

Moi, en Haïti, on m'a dit que j'allais boire du clairin
Y'avait de belles mam'zelle mais aussi des "bouzins"
Des concerts au marché d'Fédeau
Tab au gombos (tranquille)
Du groupe La Rose, du groupe Missile
Voit des bad boys au Champs de Mars
Éviter les Hougan, gratter les grands Nèg en masse
Moi l'toubib je ferai des stages au canapé
Vient entre le travail, les vacances et les soirées

Refrain

Aéroport de Maya-Maya de retour à Braza
Après cette épopée de longue haleine
Nous voilà prêts (ouais ouais) à déposer nos bagages
Et tout de suite repartir, ouvrir les Nganda,
Sombouké l'accueil jusqu'à (...)

Nettement l'ambiance Moungali nous a quand même manqué
C'est à coeur joie que l'on va retrouver les amis du quartier
Kiffer la mer, nous baigner à Pointe-Noire
Mieux qu'en France, nous pourrons enfin taper des pointes de noires
La nuit tombée, elles ne sont jamais couchées
Nous l'sommes jamais, le pays est fauché,
Ça n'empêche que les gens dépensent pour les pistes de danse
Que les bouteilles soient sur toutes les tables en lot, en abondance

Oh Africa by night

En bref, l'allégorie des dessous de la Terre mère
C'est l'allegresse omni-présente entre soeurs et frères