FANDOM

1,949,223 Pages

Le soleil orange couchant colore la ville, je prends un gros soupir,
Le vent met en liberté les gens vers l'avenir, les gens ont caché leur tristesse dans le vent,
Surtout dans les moments difficiles, j'essaye de rire, je suis un animal qui est si positif, que c'est triste...
Aujourd'hui encore, les gens continuent leur vie plongés dans leurs espoirs,
Parmi tout ça, ils ont une résolution : avoir une grandeur qui n'est pas visible à l'œil,
Tu ne peux pas laisser tes joues se mouiller si facilement; c'est vrai, c'est ce que j'ai appris,
À une époque où je vivais ma vie sérieusement, où je me battais sérieusement...
On ne peut pas être aidés, je ne pense pas qu'il est nécessaire d'avoir honte des larmes qui sont déversées,
Continuant à suivre tes rêves franchement,
Si tu grandis pour aimer franchement quelqu'un, c'est parfois difficile, si tu t'asseyes, tu ne tomberas pas,
Pourtant, dans les écarts de nos différences de bonheur et de tristesse,
Nous rions comme nous pleurons, nous nous effondrons comme nous marchons.
Afin d'être un jour capable d'être fier de moi, je garde la tête haute aujourd'hui.

Le temps est passé de manière normale, et nous avons grandi,
Les gens grandissent à partir de séparations, plutôt que de réunions,
Les leçons apprises viennent toujours trop tard et les gens mûrissent,
Les gens peuvent changer, je me dépêche afin d'essayer de changer, et de ne pas être mouillé par la pluie,
Parfois, la nuit est infiniment profonde,
Même si je marche, on dirait que je ne peux pas aller de l'avant,
Je me sens comme abandonné,
Mais peu importe la force d'une personne, cette force est toujours la même,
Les gens vivent d'espoir et de désespoir incessamment...

C'est comme tout le monde,
On erre pour refléter la mer trop bleue et le ciel trop élevé.
En faisant fleurir les mots, en versant des larmes, en recherchant le bonheur, ils vivent leur vie...

Nos rêves se dispersent au soleil et profitent de la lumière, j'ai continué la poursuite de mon rêve.
Tout le monde a ce genre de ballon, et ils veulent le mettre dans le ciel
Mais ils ne veulent pas qu'il coule dans le ciel,
Il semble que je me perds dans ce monde appelé «réalité», et pourtant je dégringole vers l'avant,
L'éternité n'a pas été donnée aux êtres vivants,
C'est pour ça que nous pouvons vivre notre vie avec ce que nous possédons,
Il n'y a pas une force unique, il n'y a pas une gentillesse unique,
Rencontrant toute sorte de versions de moi, je dégringole à travers le temps limité que j'ai.

C'est comme les gens,
On erre pour refléter la mer trop bleue et le ciel trop élevé.
En faisant fleurir les mots, en versant des larmes, en recherchant le bonheur, ils vivent leur vie...
Je prie pour que mon futur visage soit heureux dans ce ciel trop bleu, dans ce ciel trop élevé,
Luttant contre demain, en ne versant pas de larmes, je vais aller de l'avant dans le vent.

Un sentiment unique, d'innombrables questions,
Le paysage parlant, on peut voir une image sombre et silencieuse,
Une seule rencontre, les devoirs éternels,
La mer calme, le ciel calme,
Les gens aspirent à ces choses...