FANDOM

1,927,536 Pages

StarIconGreen
LangIcon
​Le Bois Travaille Même Le Dimanche

This song is by Ange and appears on the album Le Bois Travaille, Même Le Dimanche (2010).

(Plaidoyer)

Je suis le vent...
Elément dans son élément.
Asymétrique, intemporel.
Cyclothymique, sempiternel...
Je suis le vent...
Une entité pensante...
Né de nulle part, je suis partout...
Je pense, donc je souffle...

Aimes-tu les couleurs
Aimes-tu la pluie et le vent
Aimes-tu la forêt, bonhomme ?

Je suis le vent et j'aime pas qu'on fouille dans mes archives...
Vous les espions d'la météo, je hais vos manières indécentes, ce manque d'élégance à dévoiler au grand jour mes vieux secrets, mes maux d'amour...

Aimes-tu les couleurs
Aimes-tu la neige et le froid
Aimes-tu la forêt, bonhomme ?

Je suis le vent, du moins j'en ai l'air...
Je suis musique, mystique et symphoniaque
Qui sème le vent récolte la trompette...

Aimes-tu la musique
Aimes-tu le chant des oiseaux
Aimes-tu la forêt, bonhomme ?

L'œuf est au cul de la poule.
Qui fait qui fait quoi ?
Et le bois travaille même le dimanche...
On ne fait pas d'omelette sans casser des œufs
Jamais de feu sans couper des branches...
Au dernier barreau de l'échelle, tu succombes
Sans avoir compris pourquoi le monde ?

La nuit est au cul du jour
Sens dessus dessous
Et le bois travaille, même le dimanche.
Bras d'honneur à la pendule sans compter les heures.
Tu n'as pas su lire entre les ondes.
Au bal des polichinelles, tu retombes
Sans avoir compris pourquoi le monde ?

(Réquisitoire)

Je suis le bois, Bois que l'on coupe
Bois que l'on flambe
Celui de l'allumette qui met le feu aux poudres...
Je suis l'orage
Je suis la foudre
J'enfante dans la douleur la pluie et le beau temps...
Je suis souffleur. Souffleur au Grand Théâtre des Nuages...
Je suis le cyclone,
Cyclope cyclothymique, sempiternel,
Asymétrique, intemporel...
Entité pensante...
Elément dans son élément
Je suis l'Eau, le Feu, l'Air et la Terre...
Je suis le Tout et tu n'es Rien !

Humain, sauve ton espèce...
Sauve tes races...
Humain, il te faut partir...
Ici n'est plus ta place...