FANDOM

1,949,563 Pages

StarIconGreen
LangIcon
Méfie-Toi

This song is by ATK and appears on the album Heptagone (1998).

Mefie toi des out love, coller, serrer, on crois,
Amour trop peu serieux, Love Story d'une soirée,
C'est sur, clair, faut pas compter sur elles,
Des meufs bien y-en a peu, et des perfides y-en a trop,
Toutes les mêmes meufs, toutes les mêmes, sapées chère chez City.
Si tu crois que tu peux te situer en ce que je dis,
Fils fais lui fianscon, mais si y a quid,
Deviens méfiant et fais plus fianscon. L'amour c'est comme l'eau,
Dans notre vie on en bois des littres, l'autre nous promet fidelité,
Nous de même donc on baisse la garde,
Jusqu'au jour ou on se fait berner, ou on pète les plombs comme Bernie,
Nerfs à Vifs comme De Niro, le plus dur dans tous ça ne pas délirer.


Refrain (x2)
De la Chine à l'Autriche, en passant par Miami Beach,
Toutes les mêmes meufs, mêmes mimiques, mêmes mic-mac,
Aucune est unique. Toujours les mêmes meufs,
Toujours les mêmes blufs, toujours les mêmes seufs
Détourner par les mêmes reufs.


Toujours les mêmes meufs à resse, avec les mêmes chichis,
Les mêmes pièges, méfie-toi d'elle
Car elles restent fidèlent jusqu'à ce qu'un gars l'assiège
Ensuite c'est un autre cliché, tromperies, pêchés,
Début d'une vie émméchée, toujours les mêmes bluffs,
Qu'elles sortent pour te leurrer, toujours les mêmes raisons pour pleurer,
Se faire excuser de ses pêchés, et de ses erreurs passées,
Comme dit AntilopS.A., la vie faut pas la lécher,
Les meufs non plus, mais se méfier de leurs facécies,
Et si t'éfface aussi ta vigilence envers elles,
L'étau se reserre et par la suite laisera de grosses sequelles mec.


Refrain (x2)


Tu dis que tu m'aimes voudrais des mômes de moi,
Et moi de même de toi, me fais croire en l'amour eternel,
Belle vie, et comme toi y-a pas plus fidèle,
Donc je tire un trait sur mes ex, mes futures carrières,
Que toi tu y compte, j'arrive même à dire à mes pôtes
Que je t'aime même si ça me fais honte.
J'ai pleins de truc à faire mais là j'ai pas le temps car je parle d'amour,
De toi et de tes "je t'aime pour toujours c'est avec toi que je veux tout partager".
Mais merde j'ai vu rouge le jour où ton ex t'as embrassé,
Trop affaiblis pour réagir ce jour là alors j'ai tracé,
Mais bon tu te souviens de la suite, une fin plutôt dramatique,
À croire que l'amour est factice, du moins celui qui se porte un tass fils.
Profiteuse, menteuses, et pétasses aux airs chaleureuses,
Méfie-toi de toute cette gente féminine aucune n'est sincère amoureuse.
Une meuf c'est pas un cadeau, je l'offrirai pas à mon pire ennemi,
Début de la galère et saches que les beaux jours sont finis.
Moins de sorties avec les potes, moins de repos,
Moins de soirées, début des prises de têtes, des obligations de te justifier,
Et tout ça pour quoi ? Pour une meuf qui te tromperait pour un rien,
T'es près à jurer sur la tête de ta mère que ta meuf bluf pas et t'aime trop à mort,
Mais si tu savais seulement je suis sur que ça te laisserai un gout trop amer.

Refrain (x2)

External links