FANDOM

1,940,826 Pages

StarIconGreen
LangIcon
Ma vision

This song is by 2 Neg and appears on the compilation Cercle Rouge (1998).

9-7, une page se tourne et les mêmes tours de béton m'entourent
Même vie, même vision, même parcours, que j'affronte chaque jour
Trop lourd, grisaille pas de maille, béton en toile de fond
Trouble vision, à l'horizon, garçon rien de bon
Tension, pression, un vie où tests et baston abondent
La seule vie qui corresponde et rime à ma vision du monde
A chaque seconde, les yeux ouverts sur mon univers
Je vois que mon paradis n'est qu'un enfer de béton sur terre
Une poudrière, où moi et les miens vivont les mêmes galères
Rien de bien à faire au quotidien, non rien à faire, frère
Je viens de ce coin du monde où on habite les uns sur les autres
Là où le quotidien n'est autre que des jeunes qui se vautrent
De mon côté du globe, c'est des tours de béton armé
Des voitures cassées, immeubles délabrés, vies déglinguées
Tu sais que c'est vrai, si la vie dehors tu connais
J'écris ce que je vis et retranscris la réalité

Par mes yeux observe ma vision du monde
La vision d'un monde où enfer et béton se confondent
J'habite la grisaille, le tours de béton armé
Je viens de ce coin du monde aux tours élevées, cités dévastées

En haut, mate le ciel plus souvent gris que bleu
Garde les pieds sur terre, reste conscient, ouvre les yeux et, mieux
Constate qu'autour de moi rien ne va plus, c'est cause perdue
Le regard froid, lésé, déçu, à espérer je suis promu
Le monde, côté malsain, a son mal et son bien
Son histoire sans fin, des gens qui mangent mal et d'autres qui mangent bien
L'impression de louper la coche, c'est vrai, que c'est moche
Poches vides, c'est la deum, prie que ça arrive pas à un de tes proches
Père, ma vision est à perte, faut pas que je perde la foi
Faut tenir le bon bout, même si certains ont les foies et des fois
Je vois, pense, critique, parle un peu trop fort
Étant piégé en quarantaine dans leur château fort
Dehors, le froid touche mais personne s'en préoccupe
La pauvreté reste une cible pour tous ces fils de...
2 N E G figés, vision du monde rédigée
Pour mieux se diriger contre eux voilà 2 N E G

Par mes yeux observe ma vision du monde
La vision d'un monde où enfer et béton se confondent
J'habite la grisaille, le tours de béton armé
Je viens de ce coin du monde aux tours élevées, cités dévastées

Cité dévasté, éloignée, cité oubliée
C'est la même tu le sais, et je le sais dans les mêmes ghettos français
La même façon de penser, même vision faussée
Même quartier fonce-dé
Partout même pression exercée, fatigué, lassé
De vivre entre cafards et vide-ordures
Plus cette vie dure, les murs de ma cité se fracturent
Mes yeux sont ouverts et dirigés vers l'envers
Du décor et persiste, père, opère pour mes frères, dehors
D'ailleurs un accord c'est dead, bien plus mort que mort
Je rêve plus de rien, puis tape pour éviter leur mise à mort
John Doe, vision du monde, un constant larsen persistant
Et plus c'est consistant plus les 2 Neg' sont résistants

Par mes yeux observe ma vision du monde
La vision d'un monde où enfer et béton se confondent
J'habite la grisaille, le tours de béton armé
Je viens de ce coin du monde aux tours élevées, cités dévastées

External links