Wikia

LyricWiki

Édith Piaf:L'accordeoniste/en Lyrics

Talk0
2,760,840pages on
this wiki

The accordionist

The prostitute is beautiful
On the corner of the street over there
She has a clientele
Which fills her stocking up
When her job is done
She goes on her way
To search for a little dream
A dance on the outskirts of town
Her man is an artist
He is a funny little man
An accordionist
Who can play the java

She listens to the java
But she does not dance it
She doesn't even look at the dance floor
And her eyes amorous
Follow the play nervous
And the long and dry fingers of the artist
It goes right through her skin
From below, from above
She wants to sing "it's physical"
All her being is stretched
Her breath is suspended
She's truly bent for the music

The prostitute is sad
On the corner of the street over there
Her accordionist
Has left to be a soldier
When he returns from the war
They will take a house
She will be a cashier
And he will be the boss
That life will be beautiful
They will be true pashas
And every night for her
He will play the java

She listens to the java
That she hums very softly
She sees again her accordionist
And her eyes amorous
Follow the play nervous
And the long and dry fingers of the artist
It goes right through her skin
From below, from above
She wants to cry "it's physical"
All her being is stretched
Her breath is suspended
She's truly bent for the music

The prostitute is alone
On the corner of the street over there
The girls who cry
The men do not want
And too bad if she burst
For her man will never return
Goodbye to all the good dreams
Her life is fucked
Yet her sad legs
Bring her to a dive
Where there is another artist
Who plays all of the night

She listens to the java
She hears the java
She closes her eyes
And fingers dry and nervous
That go through her skin
From below, from above
She wants to cry, it's physical
And so to forget
She has started to dance, to turn
To the sound of the music

STOP!
Stop the music

Original (French)

La fille de joie est belle
Au coin de la rue là-bas
Elle a une clientèle
Qui lui remplit son bas
Quand son boulot s'achève
Elle s'en va à son tour
Chercher un peu de rêve
Dans un bal du faubourg
Son homme est un artiste
C'est un drôle de petit gars
Un accordéoniste
Qui sait jouer la java

Elle écoute la java
Mais elle ne la danse pas
Elle ne regarde même pas la piste
Et ses yeux amoureux
Suivent le jeu nerveux
Et les doigts secs et longues de l'artiste
Ça lui rentre dans la peau
Par le bas, par le haut
Elle a envie de chanter c'est physique
Tout son être est tendu
Son souffle est suspendu
C'est une vraie tordue de la musique

La fille de joie est triste
Au coin de la rue là-bas
Son accordéoniste
Il est parti soldat
Quand y reviendra de la guerre
Ils prendront une maison
Elle sera la caissière
Et lui, sera le patron
Que la vie sera belle
Ils seront de vrais pachas
Et tous les soirs pour elle
Il jouera la java

Elle écoute la java
Qu'elle fredonne tout bas
Elle revoit son accordéoniste
Et ses yeux amoureux
Suivent le jeu nerveux
Et les doigts secs et longs de l'artiste
Ça lui rentre dans la peau
Par le bas, par le haut
Elle a envie pleurer c'est physique
Tout son être est tendu
Son souffle est suspendu
C'est une vraie tordue de la musique

La fille de joie est seule
Au coin de la rue là-bas
Les filles qui font la gueule
Les hommes n'en veulent pas
Et tant pis si elle crève
Son homme ne reviendra plus
Adieux tous les beaux rêves
Sa vie elle est foutue
Pourtant ses jambes tristes
L'emmènent au boui-boui
Où y a un autre artiste
Qui joue toute la nuit...

Elle écoute la java
Elle entend la java...
Elle a fermé les yeux...
Et doigts secs et nerveux
Ça lui rentre dans la peau
Par le bas, par le haut
Elle a envie gueuler c'est physique
Alors pour oublier
Elle s'est mise à danser, à tourner
Au son de la musique...

ARRÊTEZ!
Arrêtez la musique...

Around Wikia's network

Random Wiki